Le jardin mandala

Le jardin mandala

Helen s’est lancée cette semaine dans la création d’un jardin mandala, un jardin qui s’inspire des traditions indo-tibétaine. Il est caractérisé par sa forme circulaire et par son orientation. Il est indexé par les 4 points cardinaux et est relié aux 4 éléments : la Terre, l’Eau, l’Air, et le Feu. 
On pratique souvent la permaculture sur ce genre de jardin et la culture se fait sur buttes.

Un jardin mandala est avant tout propice au mélange des cultures, des couleurs, des odeurs et il tend à utiliser et valoriser la biodiversité. On y retrouve de nombreux micro-climats et l’effet de bordure dû aux buttes favorise le développement d’une biodiversité faunistique et floristique très intéressante. En alternant les cultures toute l’année, on encourage aussi l’apport de micro-nutriments au sol. 
Helen a commencé par installer une couche de carton bien trempé, puis a conçu les buttes en alternant des couches de fumier et de compost. L’idée est de ne pas bêcher pour ne pas déranger les différentes strates de sol et encourager le renouvellement du microbiota afin de créer une terre riche et fertile. La paille garde l’humidité et réduit ainsi les apports en eau.

Il n’y a plus qu’à attendre que ça pousse !